PodOptimize, Qui sommes nous ?

Julien Calleja

Concepteur, Evaluateur, Formateur

Formation

  • 2000 : DE de pédicure-podologue à l’IFPP de Bordeaux
  • 2001-2002 : DU de Podologie du sport  (DUSS Angers)
  • 2003-2004 : DIU de Posturologie clinique de Marseille
  • 2007 : DE d’orthopédiste Orthésiste (école CFPO Paris)

Expérience

  • 2000 - 2008 : Groupe Sidas PodiatechResponsable du centre de podologie de Voiron Sidas Podiatech et formateur
  • 2008-2013 : Podiatech - Responsable du développement
  • 2013-2021: Orthopod SASResponsable SAS Orthopod
  • Depuis 2013 : SAS OrthopodResponsable formation continue en podologie
  • Depuis 2013 : Indépendant Formateur -Consultant

Publications

  • 2013 - Annals of Physical and Rehabilitation Medicine - 
    L. Berger, J. Calleja, M. Maligorne, K. Avenas  - Étude prospective : Evaluation du port d’orthèses plantaires thermoformées ; Appareillage : Appareillage prothétique et orthétique/ Annals of Physical and Rehabilitation Medicine 56f (2013) e25
  • 2012 - xixe congrès de l’association Posture & Équilibre (SOFPEL) -
    L. Berger a , F. Domengé, J. Calleja c, H. Gin, V. Rigalleau,- Effets de la chaussure thérapeutique de décharge avec ou sans orthèse plantaire sur le contrôle postural chez le sujet sain ; C080 ; xixe congrès de l’association Posture & Équilibre (SOFPEL) 30 novembre—1er décembre 2012, Marseille
  • 2012 - Revue d’Epidémiologie et de Santé Publique e L. Berger a,*, C. Bry a, M.-J. Calleja b, M. Maligorne b, K. Avenaz b,M.-C. Blanc b -Validation d’un index fonctionnel et de douleur du pied en langue française, Affection de l’appareil locomoteur (II) / Revue d’Epidémiologie et de Santé Publique 55S (2012) e57
  • 2011 - Revue du podologue L. Berger, J. Calleja- Étude prospective – Comment évaluer le port d’orthèses ; n° 40 • Juillet-Août 2011 • Revue du podologue
  • 2005 - Revue du podologue Berger, L., Calleja, J. - Effets des semelles thermoformées sur la répartition des appuis plantaire. Revue du podologue, 2005, 5, pp. 24-26.

Genèse

2001 - Genèse

Suite à une discussion sur l’évaluation de mon poste en qualité d’orthopédiste salarié, je n’avais pas d’argument pour quantifier mon travail, le valoriser et donc évoluer au sein de la structure. J’ai donc cherché les outils existants pour quantifier. Mais, en réalisant une veille, rien n’existait à ce sujet. J’ai donc commencé à réfléchir aux critères qui déterminent la qualité d’une prise en charge en podologie et orthopédie. J’ai donc mis en place un travail sur la patientèle pour la classifier et la suivre dans le temps (base de plus de 3200 patients). Je me suis appuyé sur des questionnaires simplifiés. Ces données m’ont permis de valoriser le travail à ce poste, argumenter, quantifier et me permettre d’évoluer dans la structure.

Pour aller plus loin, et améliorer mais aussi valider la démarche, je me suis rapproché d’universitaires qui ont l’habitude de gérer ce genre de critères dans leur quotidien. J’ai rencontré, par proximité au centre dans lequel j’exerçais, la faculté de Chambéry Savoie, Laboratoire physiologie de l'exercice.

2009 - Le POIE

Nous avons ainsi collaboré en 2009 pour la création d’un index qualitatif :

Le POIE : Plantar Orthosis Index Evaluation  basé sur l’échelle de Likert.

Il assure le suivi de l'apport de la prise en charge podologique des patients.  Il a permis les premières publications. Ce travail a continué jusqu’en 2014 avec plusieurs publications dans des revues scientifiques et continue encore aujourd’hui.

2013 - Les premiers résultats

Après un changement professionnel (entreprenariat : reprise avec développement de mon propre centre de podologie), il a été possible de mettre en œuvre ces idées avec des résultats :

  • Chiffre d’affaires multiplié par trois en 4 ans avec le maintien des marges.
  • Création de 3 cabinets en plus de celui racheté en 2013 en 6 ans
  • Augmentation de 2 à 8 collaborateurs sur cette période avec une amélioration de la qualité de prise en charge du patient

Après de nombreux échanges avec des professionnels du secteur, certains paraissaient intéressés par ma démarche. Il m’a semblé alors intéressant de le conceptualiser pour le partager.

2018/19 - Modélisation du concept

En 2018 après une nouvelle rencontre avec la société Equi’libre spécialisée dans le marketing stratégique, nous avons modélisé le concept pour essayer de le rendre accessible à tous .

En 2019, nous avons présenté le prototype du concept à une poignée de podologues sélectionnés, et après un retour très positif, nous avons décidé de finaliser sa conception.

PodOptimize

2020 - Création de PodOtimize

En 2020, avec la société Equi’libre, nous avons finalisé le cahier des charges et ainsi créé le PodOptimize®.

En 2021, après avoir présenté ce travail auprès des organismes officiels, nous avons obtenu des fonds de recherche et d’innovation nous permettant de concrétiser le projet à la hauteur des attentes, et permettre sa commercialisation.